couple-infidelite
Amour

10 façons de prévenir l’infidélité dans votre relation

L’infidélité dans les relations est endémique. Nous pouvons supposer que la plupart des partenaires tromperont l’autre à un moment donné dans une relation engagée. Pourquoi ? Plusieurs raisons à cela. Alors comment éviter que cela ne se produise ? 

 

couple-l'infidélité-3

 

Mais d’abord, quelques statistiques. Le taux de divorce en France pour les premiers mariages est proche de 45 % et nettement plus élevé si vous incluez les deuxième et troisième mariages. Les divorces n’impliquent pas nécessairement l’infidélité, mais les deux sont liés. Cette dernière est parfois une cause de divorce et parfois le symptôme d’une relation affaiblie. On estime que presque la moitié des partenaires mariés trompent leur conjoint. Si vous incluez d’autres types de relations engagées, le pourcentage de tromperie augmente.

Cela ne veut pas dire que l’infidélité est toujours une mauvaise chose. Les écarts peuvent parfois renforcer une relation. Alors qu’un couple peut avoir négligé sa vie sexuelle, ne pas prêter suffisamment d’attention à son lien émotionnel ou ne pas communiquer honnêtement sur ses besoins et ses désirs, une liaison peut parfois inciter un couple à se ressaisir et à fonctionner de manière plus sûre. 

L’infidélité peut parfois être un moyen de mettre fin à une relation malsaine ou de clarifier ce qui est vraiment épanouissant.

Une liaison peut être un moyen de faire bouger les choses dans une relation stagnante plutôt que de rester dans les limbes pendant des années. Mais la trahison est aussi généralement une expérience très douloureuse pour l’un ou les deux partenaires engagés.

Cela ne veut pas dire non plus que les relations monogames sont en quelque sorte meilleures que d’autres types d’arrangements. À chacun ses goûts. Mais dans l’ensemble, la plupart des gens dans le monde occidental choisissent toujours de fonctionner dans des relations engagées mutuellement convenues. Il est donc logique d’explorer ce qui empêche l’infidélité et comment protéger votre relation, ou au moins mettre toutes les chances de votre côté. Surtout parce qu’une liaison extra-conjugale peut avoir un effet négatif non seulement sur les adultes en couple, mais aussi sur les jeunes enfants qui dépendent physiquement et émotionnellement de la stabilité des relations adultes.

 

1. Passez des accords

Il est important d’avoir des accords explicites. « Tout ce qui est supposé n’existe pas vraiment », dit-on. Les accords doivent être clairs et couvrir la manière de gérer les avances des autres, les informations partagées (attirance pour les autres) et la rapidité avec laquelle vous vous parlez d’expériences romantiques ou de flirt.

Vous devriez y avoir une conversation sur ce qui constitue l’infidélité. Car au départ, les partenaires peuvent ne pas être sur la même longueur d’onde. Par exemple, un partenaire peut penser que c’est bien de sortir danser avec ses amis, de flirter avec des gens et peut-être même d’avoir des baisers « innocents » sur la piste de danse. Tandis que son partenaire peut considérer ce comportement comme hors limites. Les partenaires peuvent avoir des idées très différentes sur ce qui constitue une affaire émotionnelle et si cela peut être qualifié de tromperie.

 

2. Soyez expressif-ve

La meilleure défense contre une trahison est une bonne relation. Lorsque nos besoins sont comblés physiquement et émotionnellement, nous n’avons pas autant intérêt à chercher ailleurs. Examinez dans quelle mesure vous répondez aux désirs et aux besoins de votre partenaire et dans quelle mesure il répond aux vôtres. Assurez-vous de l’intensifier dans les domaines qui sont faibles et de communiquer honnêtement sur ce dont vous avez besoin pour vous sentir épanoui-e et pleinement heureux-se.

 

3. Entretenez le désir

Faites des choses ensemble qui vous mettent au défi de grandir ensemble. Nous changeons tous en vieillissant. Il ne suffit pas de mettre nos partenariats sur le régulateur de vitesse et d’attendre qu’ils durent. Comment allez-vous suivre l’évolution des pensées, des préférences, des idées et des désirs de votre partenaire ? Comment suit-iel les vôtres ? Lisez des livres ensemble, assistez à des séminaires ou trouvez un bon programme d’éducation relationnelle en ligne pour garder votre partenariat au courant de votre évolution afin que vous vous découvriez continuellement l’ un l’autre.

 

tromperie-couple

 

4. Comprenez votre partenaire

Cela semble simple. Mais ça ne l’est pas. Votre partenaire a toutes sortes de pensées et de sentiments secrets qu’il ne vous dit probablement pas, ni à personne. Vous devez être suffisamment en confiance pour votre partenaire pour que vous soyez complètement honnête. 

Comment ? Encouragez l’honnêteté avec beaucoup de compassion et sans jugement. Découvrez les quelques choses sur votre partenaire que personne d’autre ne sait. Utilisez ces informations pour « être à l’intérieur » chaque jour en termes d’expériences dans la relation, au travail et avec eux-mêmes. Connaissez des choses que leur mère ou leurs amis ne savent même pas. Cette connaissance vous rend précieux-se d’une manière que peu d’autres peuvent reproduire.

 

5. Ne soyez pas jaloux-se, soyez meilleur-e

Si vous pensez que l’attention de votre partenaire peut dériver ailleurs, cela peut l’éloigner davantage et vous mettre en colère et lea critiquer. La jalousie est naturelle, mais essayez de vous concentrer encore plus sur la séduction de votre partenaire avec vos talents et vos capacités. Donnez-leur plus de raisons de vous aimer et de vous valoriser.

Être en colère contre l’autre peut l’effrayer temporairement pour qu’iel fasse plus attention, mais ce n’est pas une stratégie efficace à long terme. Et souvent ne fonctionne pas non plus à court terme. Vous ne pouvez pas garder un-e partenaire de manière fiable ou heureuse en utilisant les menaces et la peur. Seules les raisons positives d’être ensemble sont un ciment qui vous protégera des autres qui se mêlent de l’action.

 

6. Faites des consultations occasionnelles

C’est le 21ème siècle. La stigmatisation de l’ancien temps de voir un conseiller de couple est révolue depuis longtemps. Trouvez un bon thérapeute compétent et consultez-le pour un soutien relationnel « positif et proactif ». Allez-y avant d’avoir des problèmes majeurs. Après il est souvent trop tard pour que le conseil soit pleinement efficace.

Nous avons tous des angles morts sur notre chemin avec les autres. Certains d’entre eux proviennent de notre histoire familiale, comme les choses que nos parents avaient tendance à faire dans leur relation. Ou plus important encore, ce qu’ils ne faisaient pas les uns avec les autres. Notre panel de relations saines et sécurisées est généralement aussi bonne que ce que nous avons vu et vécu de première main. Le conseil, même quelques séances ici et là, peut nous aider à développer une gamme plus complète sur la façon de gérer nos partenariats et de partager la vie ensemble de manière plus agréable.

 

7. Justifiez votre existence

Vous devez être la personne de référence. Tout ce que vous ne fournissez pas en termes de besoins émotionnels, intellectuels et physiques, votre partenaire se tournera vers les autres. Et iel devrait. Autrement dit, nous cherchons tous à répondre à nos besoins. Et si notre partenaire n’est pas là d’une certaine manière, nous en trouvons d’autres. Ces autres forment parfois la base d’une liaison, ou d’un lien affectif qui remplace notre partenaire, ou enlève de l’énergie au partenariat dont il a vraiment besoin pour grandir et s’adapter. 

Considérez qu’être un-e partenaire est comme postuler à un emploi tous les jours. Pourquoi votre partenaire devrait-il vous garder dans les parages et ne pas vous virer ? Que faites-vous que quelqu’un d’autre ne peut pas facilement faire à la place ? Vous devez être si bon-ne que les autres ne peuvent pas vraiment rivaliser. C’est, plus que tout, le secret pour prévenir les séparations et les ruptures, et cela fonctionne bien mieux que la peur et la culpabilité.

 

couple-trahison

 

8. Pourquoi ne pas tricher ?

Nous ne sommes pas câblés pour la monogamie. Biologiquement, il y a de nombreux impératifs à tromper. À commencer par le système immunitaire et les protections cellulaires supplémentaires qui découlent du mélange du pool génétique. Alors pourquoi rester vrai ? Eh bien, il doit y avoir d’excellentes raisons de rester engagé-e. Quels pourraient-elles être? Après tout, le centre de la luxure physique du cerveau se nourrit vraiment de nouveauté, d’étrangers et d’exotisme. Laissée à elle-même, cette partie du cerveau peut agir sur des désirs avec d’autres que notre partenaire. 

Pensez aux avantages de l’engagement : un-e partenaire qui vous connaît mieux que quiconque. Quelqu’un avec qui vous avez partagé votre histoire et vos souvenirs de vie. Quelqu’un sur qui vous pouvez compter. Quelqu’un qui, quand notre beauté s’estompe, notre jeunesse est partie, et notre santé et notre libido diminuent, veut toujours être notre compagnon et partager la vie ensemble. Quelqu’un avec qui vieillir. Vous et votre partenaire devez vous rappeler les raisons de votre engagement afin que la partie animale de votre cerveau ne fonctionne pas sans contrôle.

 

9. Limitez les opportunités

Les liaisons et l’infidélité sont principalement un problème avec la force et la satisfaction de notre relation actuelle. Il est donc toujours préférable d’y regarder d’abord avant de blâmer les autres ou les circonstances.

Mais en deuxième lieu, en tant que coupable contributif, il y a l’opportunité. Les liaisons et l’infidélité sont souvent fonction de l’opportunité. Voyager avec un collègue, être à une soirée en retard sans votre partenaire, passer beaucoup de temps seul-e, trop boire ou avoir des cercles sociaux et des activités indépendants peuvent créer des opportunités.

Alors que faire ? Portez une attention particulière à ces types de situations. Essayez de faire les choses ensemble, afin que les autres n’aient pas autant d’accès. Restez en contact pendant la journée et envoyez des SMS si l’un de vous sort tard le soir. Enregistrez-vous pendant votre voyage et envoyez des colis de soins affectueux avec votre partenaire de voyage afin qu’il se sente connecté à vous. Si d’autres commencent à trop envoyer des SMS ou à appeler votre partenaire, il est juste de demander qu’une partie de cette énergie soit redirigée vers la relation principale.

 

10. Ouvrez vous à de nouvelles activités

Parlez fréquemment et ouvertement de sexe, de fantasmes et de désirs. Essayez de nouveaux passe-temps ensemble pour que les choses restent amusantes, humoristiques et excitantes. Riez ensemble, luttez. Essayez un cours inhabituel. Choisissez des émissions de télévision à regarder ensemble que vous n’avez jamais vues. Demandez à d’autres amis en couple des idées de voyages et d’expériences locales qu’ils ont aimées. Essayez de nouvelles choses dans la chambre. Faites des choses un peu embarrassantes, mais toujours dans votre zone de confort. De nouvelles activités passionnantes, en particulier dans le domaine de l’intimité émotionnelle et physique, maintiennent votre intérêt et vous aident à créer des liens.

 

couple-l'infidélité-2

 

La meilleure protection contre l’infidélité et les relations amoureuses est de s’assurer que votre relation est trop géniale pour être gâchée.

Être attirant-e pour votre partenaire au quotidien fonctionne mieux que la peur, la culpabilité ou les menaces pour maintenir la sécurité de votre engagement. Garder les choses « fraîches » dans votre vie amicale et amoureuse stimule également le cerveau de manière à maintenir l’attention au sein du partenariat principal.

Et si vous pensez que votre partenaire cherche peut-être ailleurs un coup érotique ou une amitié émotionnelle plus profonde que ce que vous fournissez habituellement, prenez des mesures pour améliorer votre jeu plutôt que de menacer de partir ou de devenir trop critique. Repoussez ainsi l’infidélité.

Parfois, des moments d’intérêt pour d’autres personnes et des expériences peuvent vous indiquer où vous devez rallumer la flamme en tant que partenaire ou couple.

Améliorer votre relation doit être une constante. Concentrez-vous sur le fait de vous rendre plus fort, sans trop vous soucier des autres et du monde « là-bas ».

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *